GISÈLE RABESAHALA, LA FIGURE DU FÉMINISME MALGACHE

0
82

Née en 1929, Gisèle Rabesahala est connue à Madagascar comme une grande dame de la politique et de la littérature. Une image qui lui vaut aussi la qualification d’être l’un des leaders du féminisme dans la Grande Île.

Dès l’âge de 17 ans, Gisèle Rabesahala a fait son entrée dans le monde politique malgache en luttant auprès de la MDRM et obtenant ainsi la place de secrétaire des avocats du Parti (1947). Elle continue son combat pour l’indépendance de son pays et fonde l’association « Fifanampiana Malagasy », Comité de Solidarité de Madagascar en 1950. Il s’agit d’une action pour la libération des prisonniers de 1947 et également pour soutenir les familles des victimes. L’association continue d’exister actuellement même si elle a orienté ses œuvres vers des actions sociales.

En 1956, Gisèle Rabesahala est la première femme avoir été élu conseillère municipale. Dans un monde politique dominé par le sexe masculin, elle se hisse petit à petit au premier rang pour devenir Ministre de l’Art révolutionnaire et de la Culture de 1977 à 1991. En 2006, elle publie un ouvrage, « Ho tonga anie ny fahafahana » (Que la liberté vienne), à l’image du contexte politique, économique et sociale malgache.

Fonds Ramilijaona

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here