NADIA COMANECI, LA GYMNASTE ET LE DICTATEUR

0
151

DIMANCHE 01 MAI À 21H05 SUR ARTE

Le 18 juillet 1976, à Montréal, une jeune gymnaste de 14 ans fait une entrée fracassante dans la légende du sport. Devant plus de 500 millions de téléspectateurs médusés, Nadia Comaneci signe l’un des plus grands exploits de l’histoire de l’olympisme en devenant la première athlète de sa discipline à décrocher la note du “10 parfait”. Une perfection si inédite que le panneau de notation n’est pas programmé pour et affiche à la place un ahurissant “1.00”, entré lui aussi dans la légende. Surgie d’une bourgade roumaine que personne ne sait situer sur la carte, Onesti, et d’une équipe totalement inconnue, le petit ange aux rubans rouges, qui va au cours de ces Jeux décrocher un 10 à six autres reprises, et rafler trois médailles d’or, devient instantanément une icône planétaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here