DES RETRAITÉS DANS DES CHAMBRES EN MAISONS DE QUARTIER

0
183

Pour faciliter leur adaptation et leur faire oublier qu’ils sont en maison de retraite, le directeur de l’établissement Lantern Of Chagrin Valley dans l’Ohio, John Makesh, a eu l’idée de redécorer intégralement l’intérieur pour offrir un cadre accueillant et apaisant aux patients atteints d’Alzheimer.

Cette idée, John Makesh l’a eue en s’inspirant des histoires de ses résidents, comme celle de Norma 92 ans. À chaque fin de journée, elle explique au personnel de la maison de retraite qu’elle doit partir et rentrer chez elle pour prendre soin de sa mère. Touchée par la maladie, sa mémoire disparaît mais les réflexes restent.

De quoi donner l’idée à John Makesh d’offrir ce cadre de vie chaleureux reposant sur l’idée de transformer l’intérieur de l’établissement en petit quartier de style années 30 et 40 et semblables à ceux où les résidents ont grandi. Une belle initiative permettant ainsi de replonger les pensionnaires dans leurs souvenirs et les aider à combattre leurs troubles de la mémoire différemment.

Et ce n’est pas tout. Pour que ce petit village ait l’air réel, le directeur a tenu à ce que tous les éléments soient réunis, notamment avec ce ciel artificiel qui se déclenche et s’éteint en fonction des heures de la journée. Objectif : ne pas perturber leur horloge biologique. Parmi les autres éléments, on notera également le sol recouvert de moquette verte pour ressembler à de l’herbe et des bruits et les odeurs diffusées pour donner l’impression d’une vraie vie de quartier.

Face aux résultats positifs sur les patients et au succès de ce 1er projet lancé en 2018, deux nouveaux centres ont été mis en place aux Etats-Unis. On espère que cette belle initiative, aussi créative que touchante, réussira à traverser l’Atlantique.

Via https://creapills.com/maison-retraite-lantern-of-chagrin-valleyporte-alzheimer-20211014

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here