QU’EST-CE QU’UN ÉDULCORANT ?

0
155

Le sucre contribue à la texture, à la couleur et au goût des aliments. Qu’on le veuille ou non, il est indispensable en cuisine. De là, le désir de certaines personnes de le remplacer par des édulcorants. Mais ces substituts sont-ils réellement de bonnes alternatives ? Naturels ou artificiels, ils ne font pas l’unanimité, mais il faut regarder deux côtés de la médaille pour les juger.

Le terme « édulcorant » désigne une substance qui donne une saveur douce à un aliment. Il peut s’agir de sucre, de sirop de maïs, de miel, d’aspartame, de sucralose, de sorbitol, etc. On l’emploie toutefois plus souvent pour parler d’un ingrédient qui donne un goût sucré, mais qui fournit moins de calories que le sucre (ou pas du tout).

LES AVANTAGES DES ÉDULCORANTS

Les édulcorants comme l’aspartame et le sucralose ont un pouvoir sucrant jusqu’à 600 fois supérieur au sucre ordinaire. Ils ne procurent aucune calorie. Pourquoi ? Soit parce qu’une infime quantité suffit ou parce que notre corps ne les digère pas. Les polyols, ou sucres alcools, comme le sorbitol, le maltitol et le xylitol, ont pour leur part, un pouvoir sucrant très proches du sucre. Pourquoi sont-ils intéressants alors? Parce qu’ils procurent moins de calories et font moins augmenter la glycémie que ce dernier. Ils ne favorisent pas non plus la carie dentaire.

On distingue deux grandes familles d’édulcorants.

  • Les édulcorants hypocaloriques (dits de charge ou polyols), comme le sorbitol (E 420), le mannitol (E 421), l’isomalt (E 953), le maltitol (E 965) le lactitol (E966) et le xylitol (E 967). Leur pouvoir sucrant est faible (0,5 à 1 fois celui du sucre), mais ils apportent tout de même en moyenne 2 calories par gramme contre 4 avec le saccharose.
  • Les édulcorants intenses, comme l’acésulfame K (E 950), l’aspartame (E 951), le sel d’aspartame-acésulfame (E 962), la saccharine (E 954), les cyclamates (E 952), la thaumatine (E 957), la néohespéridine DC (E 959) et le sucralose (E 955). Ils possèdent un pouvoir sucrant très élevé (100 à 600 fois celui du sucre en poudre) pour un apport calorique négligeable. Ils n’ont donc aucun impact sur la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Via https://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-aliments/edulcorants/quest-ce-que-cest https://programmedux.com/mythes-realites/les-edulcorants-sont-ils-bons-pour-la-sante/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here