L’AFFAIRE DE L’ESCLAVE FURCY

0
188

Mohammed Aïssaoui

Le 16 mars 2005, les archives concernant ‹‹L’affaire de l’esclave Furcy›› étaient mises aux enchères, à l’hôtel Drouot. Elles révélaient un récit extraordinaire : celui de Furcy, un esclave âgé de trente et un ans, qui, un jour d’octobre 1817, dans l’Île de la Réunion que l’on appelle alors île Bourbon, décide de se rendre au tribunal d’instance de Saint-Denis pour exiger sa liberté.

Après de multiples rebondissements, ce procès, qui a duré vingt-six ans, a trouvé son dénouement le samedi 23 décembre 1843, à Paris.

Malgré un dossier volumineux et des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il n’a laissé aucune trace, ou si peu. J’ai éprouvé le désir – le désir fort, impérieux – de le retrouver et de le comprendre. De l’imaginer aussi.          

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here