UN BATEAU À VOILE POUR TRANSPORTER DES MARCHANDISES

0
34

L’heure est à l’imagination et à la recherche pour lutter contre le gaspillage et préserver l’environnement. Les grandes sociétés ne cessent d’innover pour réduire la consommation d’énergie tout en assurant la bonne marche de l’économie mondiale. Ces lignes maritimes à voile, à l’image des boutres de Madagascar, font sans doute partie des solutions d’avenir pour le transport de marchandises écologique.

Le cargo à voile «Grain de Sail » est désormais le nouveau joujou du transport de marchandises éco-responsable. Il s’agit d’un bateau transportant des matières premières à avoir fait son premier transatlantique. Le voilier appartient à une entreprise de production de torréfaction de café et de chocolat. Grain de Sail économise jusqu’à plus de 20% du carburant et peut passer des vagues de plus de 15 mètres sans difficulté avec des pointes de 22 nœuds (40km/h) selon Loic Briand, directeur général de Grain de Sail Shipping. Grâce au succès de ce premier grand voilier, la société prévoit d’en construire un autre de 50 mètres de long et pouvant transporter près de 250 tonnes de marchandises.

Par ailleurs, la société Neoline, basée à Nantes, est en train de concevoir deux cargos rouliers à la voile de 136 mètres de long « en vue d’ouvrir une ligne test » entre Saint-Nazaire et Baltimore, aux Etats-Unis. La société Zéphyr & Borée, née à Nantes, compte pour sa part lancer d’ici 2022 un système de propulsion vélique permettant de réduire de 20 à 50 % les émissions de CO2 des navires.

Sources : https://www.goodplanet.info/2021/02/18/arrivee-a-nantes-du-cargo-a-voiles-grain-de-sail-apres-sa-premiere-transatlantique/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-depeches-goodplanet-mag_5

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here