AMOUR, PATRIE ET SOUPE DE CRABES

0
201

Je voulais parler d’une place sans laquelle ma ville n’aurait été qu’une agglomération irriguée de commerce sans réel échange, habitée par des femmes et des hommes qui ne cohabitent pas. Cette place m’a fait espérer plus encore : un sens à tout ça, un sentiment d’appartenance à l’avenir, car les ancêtres communs ne suffisent pas pour vivre ensemble.

Les fouza ont accaparé cette place.

Ils ont établi une clôture autour.

J’ai convoqué un trio pour la faire tomber.

Un trio autour d’un enfant des rues qui devrait les aider à tout chambouler.     

Johary Ravalisoa vit et travaille entre Madagascar et la France. Il a mis sept ans à renoncer puis un an à écrire ce livre. Une brèche littéraire dans la réalité.

Son dernier roman, Vol à vif, a reçu le Prix Ivoire 2017, prix de littérature africaine d’expression française.

Collection Dodo plumitif dirigée par Dominique Chélot         

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here