UNE IDÉE POUR NOS RIZIÈRES MALGACHES…

0
305

Ce village japonais transforme ses rizières en œuvres d’art géantes

Le village d’Inakadate au Japon a instauré une tradition créative et originale. Chaque année, les habitants transforment les rizières en œuvres d’art folkloriques… pour un résultat impressionnant !

Au Japon, le petit village d’Inakadate est célèbre pour avoir créé le « Tambo Art »*, une pratique très particulière qui consiste à détourner des rizières pour créer des œuvres d’art. Plus concrètement, il s’agit de planter du riz de formes et de couleurs variées dans les rizières pour donner vie à des œuvres picturales géantes qui illustrent, très souvent, le patrimoine culturel du Japon.

Depuis 25 ans, le village d’Inakadate nous offre donc ces superbes créations que des milliers de touristes viennent découvrir au mois de novembre. Et cette représentation est plutôt bien préparée : chaque année, en avril, une conférence est organisée pour décider des œuvres de l’année prochaine. Un thème est défini, et les responsables du village sont ensuite chargés de réaliser des maquettes numériques.

Les artistes locaux prennent ensuite le flambeau pour apporterleur touche créative à ces maquettes souvent basiques. Il est ensuite nécessaire de cartographier chaque dessin avant le début de la plantation avec des marqueurs… Un processus qui prend pas moins de trois mois. Chaque réalisation mesure 15 000 mètres carrés et fait référence à des légendes bien connues du folklore japonais. Cette année, le “Tambo art” illustre la légende de Yamata-no-Orochi, le dragon à 8 têtes et 8 queues, qui doit faire face au dieu shintoïste des orages et des océans Susanno. Des œuvres spectaculaires et esthétiques qui rendent hommage à la culture et à l’histoire du Japon.

Imaginé par le village d’Inakadate
Source : mymodernmet.com

  • Le tambo art (田んぼアート, Tanbo āto?), ou art des rizières, est une forme de Land Art née, au début des années 90, sur l’île de Honshü, dans le Nord du Japon. Il consiste à réaliser, en plantant du riz  de formes et de couleurs variées dans des rizières, des œuvres géantes illustrant des thèmes du patrimoine culturel national. Imaginé et créé par des habitants du village d’Inakadate situé à environ 25 km au sud-ouest d’Aomori, cet art s’est développé et propagé dans tout le Japon et même au-delà, dans des pays asiatiques de tradition rizicole : la Chine, la Corée du Sud, Taïwan, les Philippines et ailleurs dans le monde, comme en France .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here