LES DANGERS DE LA LUMIÈRE BLEUE

0
180

Les écrans nous entourent, pour échanger, travailler, s’informer, jouer… Il y a tant à voir, à créer et à partager sur les écrans qu’ils sont devenus indissociables de notre quotidien

Plus de 90% des 20-65 ans* utilisent tous les jours au moins un outil digital.

QU’EST-CE QU’EST LA LUMIÈRE BLEUE ?

La lumière bleue est une partie de la lumière artificielle diffusée par les écrans: ordinateurs, smartphones, tablettes… On la trouve aussi dans les ampoules fluocompactes (basse consommation), qui en raison de leur faible consommation d’énergie et de leur très longue durée de vie, sont largement utilisées pour l’éclairage des logements, des lieux de travail, des lieux publics comme les centres commerciaux, etc. Elles sont également employées pour l’éclairage de la voie publique, les rues, les autoroutes. On les trouve aussi dans les phares des voitures ou encore dans les appareils de luminothérapie…

Nous y sommes donc tous exposés dès notre plus jeune âge et nous passons environ 6h35 par jour devant les écrans.

QUELS SONT LES RISQUES DE LA LUMIÈRE BLEUE ?

Les études se multiplient, montrant que l’usage en soirée des écrans (smartphones, tablettes, ordinateurs, télés) perturbe le rythme veille/sommeil et retarde l’endormissement, avec ensuite des répercussions scolaires et professionnelles: fatigue, somnolence, troubles de l’attention, de la concentration, baisse de productivité… Plusieurs risques seraient associés à la lumière bleue :

• Effet toxique sur le cristallin et la rétine.

• Effet aggravant sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

• Perturbation des rythmes circadiens (horloge biologique).

• Éblouissement et inconfort visuel.

• Effet stroboscopique lié à la fluctuation de l’intensité de la lumière mais qui est imperceptible visuellement.

Attention aux enfants ! Jusqu’à 10 ans, leur cristallin ne filtre ni les UV, ni la lumière bleue. Il est donc impératif de limiter le temps passé devant les écrans et de protéger leurs yeux.

QUELLES SOLUTIONS POUR VOUS PROTÉGER ?

Si vous êtes déjà porteur de lunettes, vous pouvez désormais demander à votre opticien un traitement anti-lumière bleue pour vos verres.

Si vous ne portez pas de lunettes, votre opticien peut vous proposer des lunettes sans correction visuelle mais traitées anti-lumière bleue qui vous permettront de protéger vos yeux de ses effets néfastes. Pensez à ces lunettes pour protéger toute la famille de la lumière bleue !

LES AVANTAGES DES VERRES ANTIREFLETS “PROTECTION LUMIÈRE BLEUE”

Ils filtrent une partie de la lumière bleue limitant ainsi ses effets nocifs et vous assurent un meilleur confort visuel devant les écrans. Il possède également l’avantage d’un traitement antireflet classique: vos verres sont parfaitement transparents et plus résistants aux rayures.

LES APPAREILS NUMÉRIQUES ET VOTRE VISION

Les tablettes, smartphones et autres écrans numériques ne changent pas seulement le spectre de la lumière auquel nous sommes exposés, ils modifient aussi notre comportement visuel. Il est vrai que nous passons plus de temps à regarder des choses «de très près». Si nous ne consacrons pas assez de temps à regarder au loin, nos yeux n’ont plus l’occasion de se reposer et nous «désapprenons» fondamentalement notre capacité d’accommodation rapide à diverses distances, ce qui provoque de la fatigue visuelle numérique. De plus, nous clignons moins des yeux lorsque nous regardons fixement des appareils numériques, si bien que notre cornée est moins fréquemment humidifiée par le liquide lacrymal. Cela se traduit par des yeux fatigués et crispés. Soulagez vos yeux en regardant au loin souvent, même travaillant sur votre ordinateur portable, votre tablette ou votre téléphone. Assurez-vous que vos yeux soient exposés à une luminosité suffisante, tout en veillant à ce qu’ils soient bien protégés contre la lumière excessive.

Consultez votre opticien qui saura vous conseiller sur le choix et le type de verres les mieux adapté à votre style de vie, même si vous ne portez pas de verres correcteurs.

ATTENTION AUX ENFANTS

Attention aux enfants ! Jusqu’à 10 ans, leur cristallin ne filtre ni les UV, ni la lumière bleue. Il est donc impératif de limiter le temps passé devant les écrans et de protéger leurs yeux.

LES ENFANTS ET LES ÉCRANS

Téléphones intelligents, tablettes électroniques, ordinateur, télévision. Les jeunes passent de plus en plus de temps devant leurs écrans. Un comportement sédentaire, qui inquiète les experts de la santé publique, en plus des parents.

Ils y passent beaucoup de temps

Selon un rapport publié à l’automne 2016 par les jeunes passent beaucoup de temps devant les écrans. Les enfants de deux ans et demi regardent la télévision en moyenne 8,82 heures par semaine tandis que les enfants et adolescents de 11 à 17 ans consacrent au moins 35 heures par semaine aux divers écrans.

Avant 5 ans, le cerveau des enfants est très malléable

C’est l’âge où le cerveau se forme. Or, les écrans influenceraient le développement du cerveau des tout-petits. Les moins de cinq ans sont donc ceux chez qui il faut être le plus attentif en ce qui concerne le temps d’écran.

Impact sur les ados 

Les jeunes de 11 à 17 ans passeraient quant à eux plus de sept heures par jour devant des écrans. Il est certain que ces chiffres comprennent plusieurs temps d’écran différents : celui passé à la maison, à l’école et durant les déplacements. On parle donc autant de temps d’écran actif (recherche sur internet, rédaction de devoirs, etc.) que de temps d’écran passif (télévision, tablette etc.). Le rôle des écrans dans l’augmentation des comportements sédentaires des jeunes favoriserait le surpoids et l’obésité, qui limite la capacité d’un individu à être actif. De plus, l’exposition aux écrans, donc à la lumière bleue, nuirait à un sommeil réparateur ce qui provoquerait des comportements agressifs et un manque de concentration.  

 Recommandations

Les spécialistes de la santé recommandent de ne permettre aucun temps d’écran aux enfants de 0 à 2 ans ; autoriser un maximum d’une heure par jour pour les enfants de 2 à 5 ans et de deux heures par jour, sans contenu violent, pour les enfants de 5 à 11 ans. Le tout devant se passer en présence d’un adulte pour contrôler la durée et les contenus.

(*)Etude quantitative conduite en 2014 par Ipsos pour Essilor auprès de 4000 personnes – Brésil, Chine, France et USA.

Rond point Ankorondrano,

Rue Massignon Antananarivo – Madagascar

Ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Téléphone :

+261 33 11 642 61
+261 32 07 642 61
+261 20 22 642 61

email: contact@luxoptica.mg – site: www.luxoptica.mg

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here