NAPOLÉON DE LASTELLE, PRINCE DE MADAGASCAR

0
174

Michel Pruche de Lastelle

De Saint Malo à l’île de Maurice, La Réunion, Madagascar, ce récit conte l’histoire véridique de Napoléon de Lastelle (1802-1856) qui fut dans cette région l’égal de son compatriote Mahé de la Bourdonnais. On y rencontre incidemment plusieurs familles implantées aux Mascareignes.

L’aventure diverse et constamment renouvelée s’étale de 1760 au début du XXème siècle : Saint Malo avant et pendant la Révolution, les Mascareignes et Madagascar à la même époque, l’arrivée de Napoléon de Lastelle dans la grande île en 1828, puis son parcours détaillé sur le fond de rivalité franco-anglaise.

C’est la fameuse Ranavalona I, dite la ˝reine cruelle ˮ, qui le fit prince de la famille royale. Financé par le Réunionnais Julien de Rontaunay, Napoléon de Lastelle aménagea un territoire de 300km de long entre Tamatave et Mananjary. Il y édifia plusieurs usines, introduisit des plantes et animaux de toutes sortes, créa entre les îles un commerce qui employait des milliers de marins sur plus d’une centaine de bateaux.      

Comme Mahé de la Bourdonnais, il dut affronter les jalousies et les calomnies de ses contemporains régionaux, ainsi que l’ingratitude et la lâcheté face aux Anglais des gouvernements de la France à qui il avait offert la conquête pacifique de Madagascar.

Napoléon de Lastelle bâtissait, plantait, commerçait avec l’ambition de créer des richesses, mais on se méprendrait en ignorant la mission civilisatrice dont, avec son associé Julien Rontaunay, ils s’estimaient tout autant responsables.    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here