LA FLORE EXTRAORDINAIRE DU SUD-OUEST DE MADAGASCAR

0
135

Le sud-ouest de Madagascar abrite une biodiversité étonnante. Le climat y est de type semi-aride, c’est-à-dire que la sècheresse s’étend sur une large partie de l’année. C’est dans cette zone qu’on peut rencontrer la plus vaste forêt épineuse à Madagascar.

Elle se caractérise par des espèces animales exceptionnelles comme les tortues et le maki, ainsi qu’une  grande variété de plantes endémiques. Leur particularité réside dans leur capacité d’adaptation face à la rareté des pluies et à se développer sur un sol calcaire.. Nous pouvons  découvrir et vivre au milieu de ces incroyables espèces de faune et flore sur le Paysage Mahafaly, au sud de Toliara, paysage prioritaire de WWF Madagascar. En ce sens, ses interventions avec les communautés locales visent la conservation de toute cette biodiversité. Voici quelques exemples de joyaux de cette biodiversité unique.

Didierea madagascariensis

Localement appelé « Sogny », l’arbre pieuvre appartient à la Famille des Didiereaceae. C’est l’espèce emblématique des forêts épineuses du sud de Madagascar.  Endémique de Madagascar, c’est un arbre très épineux qui atteint 6 mètres de haut. Ce sont ses ramifications partant de la base qui lui donnent la forme de pieuvre et qui lui valent son appellation.  Ses petites feuilles et fleurs sont bien protégées par les grandes épines ramifiées.

Alluaudia comosa 

On l’appelle aussi l’arbre entonnoir. Au sud de Toliara «Sonondratrake ». Il appartient à la famille des Didiereaceae. C’est une espèce qu’on trouve uniquement dans les forêts épineuses et sur le sol calcaire du sud. Cet arbuste mesure 3 m de haut et se présente sous forme de parasol. Il est bien adapté à la sècheresse : ses feuilles sont rondes, petites et succulentes (charnues pour mieux retenir l’eau). De par leur petite taille, ses feuilles limitent aussi la perte d’eau par évapotranspiration.

Cedrelopsis grevei

L’Acajou blanc de Madagascar ou Katrafay est endémique de la grande île et se trouve dans les forêts sèches et épineuses. C’est un arbre très droit atteignant 20 m de haut, dont le bois est très prisé en construction (sculpture, ébénisterie, menuiserie …) tandis que l’écorce et les feuilles, odorantes, ont des usages médicinaux. L’huile essentielle tirée de l’écorce du Katrafay s’emploie couramment en massage pour traiter les douleurs affectant l’ensemble du corps, les fractures, les douleurs musculaires, l’arthrite, la fatigue et la fièvre. Les graines de Katrafay sont aplaties et ailées, elles se dispersent très facilement et grandissent où le vent les emportent.

Pachypodium geayi

L’arbre bouteille est un des joyau du sud-ouest. Son nom local est « Vontake ». Il est endémique de la forêt épineuse du sud de Madagascar. La plante est couverte d’épines quand elle est jeune, avec une touffe de feuilles à son sommet la faisant ressembler à un palmier. L’arbre adulte présente un tronc droit, pâle, très sec, en forme de colonne, qui peut atteindre 5 m de haut. L’arbre tient son nom du fait qu’il emmagasine l’eau dans son tronc renflé. C’est une forme d’adaptation ingénieuse face à la rareté des pluies. C’est uniquement au sommet des branches qu’on observe les feuilles chez la plante adulte. Ses  fleurs sont blanches et  parfumées. L’arbre bouteille est un superbe arbre ornemental.

Adansonia rubrostipa

Le Baobab « Fony » est l’une des 7 espèces de baobab qui n’existent qu’à Madagascar et nulle part ailleurs dans le monde.  Le Baobab fony est la plus petite espèce de baobab. Elle fait 5 mètres de haut et est très remarquable avec son tronc massif et renflé en forme de bouteille qui peut atteindre 5 mètres de diamètre. Cette espèce de baobab se trouve sur le littoral sud et ouest de Madagascar. La plante appartient à la famille des Malvaceae (comme les Hibiscus). Les fleurs sont grandes, très belles de couleur jaune à rouge et les fruits sont sous forme de cabosse sèche et sphérique. Les fruits constituent une source d’alimentation importante pour les communautés locales surtout lors des périodes de soudure. La pulpe du fruit et les graines se consomment fraîches. Un Baobab fony de plus de 1600 ans dénommé “Baobab grand-mère” vit au cœur du Parc National de Tsimanampesotse. C’est un des plus vieux arbres de la planète.

Euphorbia alluaudii subsp. Oncoclada

Aussi appelé « Famata », l’Euphorbe saucisson est un arbuste de la famille des Euphorbiaceae. C’est une plante endémique de Madagascar. Il peut atteindre les 3 m de haut et a une forme de corail. Et quel arbuste, il n’a pas de feuilles. Elles sont absentes pour limiter les pertes d’eau, dans l’environnement aride du sud de Madagascar, ingénieux, non ? À la place des feuilles, ce sont les rameaux articulés en chapelets de saucisses et de couleurs vertes qui assurent la photosynthèse.

Operculicarya decaryi

Cet arbre, endémique de la forêt épineuse est l’arbre éléphant. On l’appelle localement « Jabihy ».   C’est un buisson au tronc renflé et effilé en cône ressemblant aux pattes d’un éléphant. Les petites feuilles et les fleurs violettes se trouvent au sommet des branches. C’est une plante succulente qui pousse comme un Bonzaï naturel face à la rareté des pluies et à la pauvreté en nutriments du sol.

Source: https://www.wwf.mg/nouvelles/dernieres_nouvelles/?uNewsID=3515466

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here