LEMURIENS, SEIGNEURS, SAVANTS FOUS ET ROIS AUX SAGAIES

0
187

LEMURIENS, SEIGNEURS, SAVANTS FOUS ET ROIS AUX SAGAIES

Petite histoire de Berenty à l’extrême sud de Madagascar  

Alison Jolly

Il était une fois un bout du monde : l’extrême sud de la grande île rouge, Madagascar. Ici, personnages humains et animaux entremêlent leurs histoires dans la réserve naturelle de Berenty. Ce récit est le témoignage d’un passé tumultueux depuis l’esclavage précolonial jusqu’au néocolonialisme de la Banque mondiale. Mais la vraie histoire de Berenty est celle des naissances, mariages et emprisonnements au goût amer. Ici, il y a des combats de sagaies, des batailles puantes et des tombes tandroy décorées de crânes de bétail sacrifié. On y rencontre ‹‹ On ne peut mettre à terre ››, ‹‹ N’a jamais tété ››, Robin le jeune esclave anglais, Alison l’Américaine ou encore Hanta la diplômée de Moscou. Et bien sûr, il ne faut pas oublier les lémuriens  ‹‹ Frightful Fan ›› et ‹‹ Chou à la crème ››.

Par-dessus tout, vous allez rencontrer une famille obstinée et entêtée, tant dans les moments de faste luxueux que dans le désarroi : les seigneurs du heaume qui, malgré la mondialisation galopante, tentent de préserver intact leur pacte avec les Tandroy.       

Alison Jolly débuta ses études sur les lémuriens sauvages en 1963. Elle poursuivit ses recherches à la réserve naturelle de Berenty durant quatre décennies avec ses collègues et étudiants. Auteur de douze livres sur l’évolution du comportement animal et sur la conservation, elle conte ici ses propres aventures et celles de ses amis de l’extrême sud de Madagascar.

Après avoir étudié les orangs-outans à Bornéo, Emmanuelle GRUNDMANN s’est tournée vers l’écriture et le journalisme et a écrit plusieurs livres sur la déforestation, les primates et la biodiversité. La traduction du livre d’Alison Jolly lui a permis de retrouver avec délices les lémuriens et Madagascar qui l’ont toujours fascinée.          

Previous articleDIALOGUE AVEC LES STATUES MALGACHES
Next articleISRAËL, LE SUD

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here