GLENFIDDICH PRODUIT UN BIOCARBURANT AVEC DU WHISKY

0
46

Depuis quelques années, les solutions alternatives en faveur de carburants plus verts se sont accélérées entraînant de nouvelles normes et ambitions de la part des pays européens. Un constat qui n’a pas échappé à la distillerie Glenfiddich située à Dufftown en Ecosse qui a dévoilé une alternative aux carburants ordinaires plutôt insolite pour que ses poids-lourds soient moins polluants.

S’ils sont généralement connus pour être de grands crus, les whisky écossais semblent avoir d’autres qualités comme celle d’être un biocarburant grâce à la méthanisation des déchets produits lors la distillation. En effet, le mélange de drêches issues des grains d’orge et du pot ale, qui est un résidu jaunâtre issu des céréales brûlées et de la levure, va permettre de produire un biogaz très faible en CO2 selon une étude menée en 2010 par des chercheurs de l’université Napier d’Edimbourg.

Mis à disposition à l’entrée de la distillerie, il permet aux camions de la société équipés du réservoir adéquat de s’approvisionner facilement tout en gardant la même autonomie qu’avec un carburant ordinaire pour distribuer les spiritueux à travers le pays et éviter l’émission de 250 tonnes de dioxyde de carbone.

Contrairement à certains biocarburants qui ont été mis en place, celui-ci repose uniquement sur la réutilisation de déchets et ne demande ainsi aucune surface agricole, ni déforestation comme cela peut être le cas pour ceux à base de légumes ou d’huile de palme. Un détail vivement salué par l’association de défense de l’environnement WWF. C’est la première fois que ce procédé est mis en place au sein d’une distillerie et Glenfiddich ne compte pas s’arrêter là ; la société espère prochainement équiper ses 20 camions de ce biocarburant en faveur d’un environnement plus sain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here