KIVALO, DE LA CONSERVATION DURABLE ET INCLUSIVE

0
68

Kivalo est un village de pêcheurs au nord-ouest de Morondava. Il abrite aujourd’hui une organisation communautaire de 250 membres qui gère les 5000 hectares de mangroves aux alentours.

© Bekoto

L’organisation gère trois campements autour du village, et chacun d’eux a sa structure indépendante pour pouvoir prendre des décisions en urgence. Elle effectue des reboisements de mangroves et en fait le suivi et l’entretien. Entre 2014 et 2020, les communautés de Kivalo ont pu restaurer 56 hectares de mangroves. Les communautés de Kivalo veillent également à ce que toutes les pratiques de pêche locales soient durables. EIles font des rapports réguliers à la Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable (DREDD) concernant les problèmes qui surviennent, par exemple les défrichements, l’application des « Dina ». Parmi les rôles les plus importants de l’association communautaire : sensibiliser la population sur l’importance des mangroves.

© WWF Madagascar

L’épanouissement de la communauté locale et le développement du village de Kivalo résulte de son partenariat avec différentes entités dont le WWF. Cette collaboration profite à la nature comme à la communauté. L’écotourisme communautaire est un des plus grandes innovations apportées dans ce village et a rapporté beaucoup d’avantages pour la population de Kivalo. Durant la haute saison de tourisme, des emplois saisonniers se créent, des jeunes travailleurs peuvent gagner de l’argent en guidant les touristes …  Le village possède un chalet-restaurant géré par les femmes du village, pour nourrir les visiteurs.

Justin Rakotomanahira, président de l’organisation communautaire affirme avec beaucoup de fierté que « Notre village Kivalo a beaucoup changé, il y a eu tellement d’innovations. Toute la communauté en bénéficie. Et par-dessus tout, nous avons compris le concept de la conservation durable des mangroves.»
Les différentes collaborations du village de Kivalo permettent une conservation durable et inclusive des ressources naturelles, notamment les mangroves. D’ailleurs, ces dernières sont très importantes pour la communauté, elles sont sources de nourriture et de revenu, solutions au changement climatique et embellissent le village et ses alentours.

Source : https://www.wwf.mg/nouvelles/dernieres_nouvelles/?uNewsID=3820416

© WWF Madagascar

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here