UNE NANO-PUCE ULTRA PUISSANTE AVEC IBM, BIENTÔT !

0
187

IBM annonce aujourd’hui avoir créé la première puce au monde gravée en 2 nanomètres, pouvant contenir 20 milliards de transistors sur un processeur de la taille d’un ongle.

Selon la firme américaine, cette puce pourra, soit améliorer les performances de 45% en utilisant la même quantité d’énergie, soit réduire de 75% l’énergie utilisée par rapport aux puces gravées en 7 nm. «Cela pourrait quadrupler la durée de vie des batteries de téléphone, qui n’auraient besoin que d’une seule recharge tous les quatre jours», affirme le fabricant américain. La puce va aussi démultiplier les performances des appareils, par exemple pour la traduction instantanée ou la détection en temps réel des véhicules autonomes. Sa consommation réduite pourrait en outre bénéficier aux énormes datacenters, qui engloutissent déjà 1% de la consommation électrique mondiale.

«L’annonce d’IBM est donc clairement le message qu’elle est encore capable d’innover dans les puces»,  met en avant Peter Rdden,  directeur de recherche au cabinet IDC. N’étant pas elle-même un fabricant, IBM concédera cependant la licence à Samsung, qui l’intégrera aux prochaines générations de son processeur Power dès 2024. Pour parvenir à une telle performance, IBM s’est appuyée sur une nouvelle technologie en rupture avec la structure FinFet («Fin Field Effect Transistor», ou transistor à effet de champ à ailette) actuellement en vigueur.

La nouvelle puce d’IBM repose quant à elle sur une structure en nano-feuilles empilées les unes sur les autres, offrant ainsi une souplesse de personnalisation et un grand choix de paramétrages possibles –une option très recherchée par les acteurs, très divers, du secteur de l’électronique.

Source : https://korii.slate.fr/tech/ibm-annonce-processeur-revolutionnaire-2-nanometres-performance-taille-consommation

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here