LE RÔLE DES ÉCOSYSTÈMES

0
39

Les arbres, les forêts, les mangroves ou encore les zones humides atténuent l’impact des catastrophes naturelles.

 Les arbres fixent le sol et limitent ainsi l’érosion et les glissements de terrain. Les mangroves, ces forêts côtières, diminuent l’impact des tempêtes tropicales. Les zones humides absorbent une partie de l’eau, réduisant ainsi l’amplitude des inondations, en plus de filtrer naturellement l’eau douce. Malheureusement, ce rôle bénéfique n’a pas toujours été bien compris, ce qui a abouti à la destruction d’une partie de ces milieux au profit de l’agriculture ou de l’urbanisation. Ainsi, depuis le 18e siècle, plus de 87 % des zones humides de la planète ont été perdues. 75 % des mangroves ont été détruites.

En une quarantaine d’années, la fréquence et l’intensité des catastrophes naturelles ont augmenté, 90 % de celles-ci étant liées à l’eau. Plus que jamais la conservation, la restauration et le rétablissement de milieux naturels participent grandement à la résilience des sociétés humaines, avec de nombreux bénéfices à moindre coût.

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables.

Source : https://www.goodplanet.info/2021/01/27/preserver-les-ecosystemes-pour-assurer-la-resilience/  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here