UNE MALGACHE À LA TÊTE DE LA DANSE AFRICAINE

0
132

La pandémie mondiale a provoqué chez de nombreux artistes une envie de se réunir, de se regrouper pour être plus forts, plus créatifs, plus combatifs. Dans le monde de la danse africaine, un nouveau réseau s’est formé.

L’interdiction des voyages et des événements culturels a poussé les artistes, les chorégraphes, les danseurs professionnels africains à mettre en place un nouveau système. Afin de promouvoir le monde de la danse africaine, de renforcer la solidarité de tous, un “Réseau et diaspora de la danse et chorégraphie africaine” est maintenant opérationnel depuis six mois.

Pour le troisième trimestre, la Malgache Gaby Saranouffi, danseuse de renommée internationale va prendre en main la direction artistique du réseau pour trois mois avec Nadège Amatogbe du Togo.

Les activités seront diffusées sur la page Facebook officielle du Réseau, notamment un événement le 26 février.  

https://www.facebook.com/groups/370737840576259

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here