LES CONFESSIONS DE JEAN-JACQUES ROUSSEAU

0
219

La bibliothèque numérique TV5MONDE vous offre la possibilité de télécharger et de lire gratuitement plus de 500 œuvres parmi les plus grands classiques de la littérature francophone.

https://bibliothequenumerique.tv5monde.com/livre/161/Les-Confessions

LES CONFESSIONS (1782-1789

JEAN-JACQUES ROUSSEAU

Genre : Biographie, mémoires

Résumé :

Dans Les Confessions le philosophe J.J. Rousseau raconte sa vie. Dans la préface il proclame son intention de ne rien enjoliver, ne rien cacher, même pas les actions dont il a honte (d’où le titre qu’il a donné à ces mémoires), afin que chacun puisse le juger comme il convient. En effet, au moment où il rédige ce livre, ses ennemis (dont Voltaire) lui avaient fait la réputation d’un homme d’une totale immoralité. Il commente souvent le récit de sa vie par des réflexions qui expliquent ses comportements et éclairent d’une certaine façon ses pensées philosophiques.

Les premiers mots :

« Intus et in cute. 
Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme ce sera moi. »

Notre phrase préférée :

Insensés qui vous plaignez sans cesse de la nature, apprenez que tous vos maux vous viennent de vous.

L’AUTEUR

Biographie : Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), né à Genève, est un des principaux philosophes des Lumières, adversaire de Voltaire. Orphelin de mère dès sa naissance, élevé par son père puis par un pasteur, il a été laquais, musicien inventeur d’un nouveau système de notation musicale, secrétaire d’ambassade. Il participe à l’et expose la thèse centrale de son œuvre dans le Discours sur les fondements de l’inégalité parmi les hommes : la corruption de la nature humaine par la société. Après son grand roman épistolaire Julie ou La Nouvelle Héloïse, Rousseau publie Du Contrat social et l’Émile, qui est condamné à Paris et à Genève où il s’est réfugié. Dégoûté, Rousseau décide de fuir la société des hommes et de ne plus servir que la vérité en écrivant ses Confessions et en se retirant de plus en plus du monde. Ses cendres sont transférées au Panthéon dès 1794.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here